Livres audio

Présentation

Vous êtes ou connaissez une personne aveugle, malvoyante, tétraplégique ou encore aux prises avec de graves troubles d’apprentissage? Le livre audio adapté est là pour vous!

Le livre audio adapté en format Daisy est exclusivement destiné aux personnes qui ont une déficience perceptuelle.

Pour s’inscrire au Service québécois du livre adapté (SQLA), visitez leur site ou téléphonez au 514 873-4454 ou, sans frais ailleurs au Québec : 1 866 410-0844.

 

Qu’est-ce que la déficience perceptuelle?

La Loi sur le droit d’auteur définit l’incapacité de lire les imprimés comme étant une déficience perceptuelle.

La déficience perceptuelle est une déficience qui empêche la lecture ou l’écoute d’une oeuvre littéraire, dramatique, musicale ou artistique sur le support original ou la rend difficile, en raison, notamment :

a) de la privation en tout ou en grande partie du sens de l’ouïe ou de la vue ou de l’incapacité d’orienter le regard;

b) de l’incapacité de tenir ou de manipuler un livre;

c) d’une insuffisance relative à la compréhension.

 

Clientèles cibles

Incapacité visuelle

Selon l’Enquête québécoise sur les limitations d’activités, les maladies chroniques et le vieillissment 2010-2011 (EQLAV), 304 400 Québécoises et Québécois interrogés, âgés de 15 ans et plus, déclarent avoir une incapacité liée à la vision. Ces personnes représentent 4,6 % de la population québécoise de ce groupe d’âge.

Le glaucome, la dégénérescence maculaire et le diabète, combinés au vieillissement de la population québécoise, font en sorte que les problèmes de vision seront de plus en plus présents.

L’Institut de la statistique du Québec évaluait en 2012 que les personnes âgées de 65 ans et plus représentait 16,2 % de la population. On estime qu’en 2031, ce sera 26 % (soit plus d’une personne sur 4) qui aura 65 ans et plus.

 

Incapacité de tenir ou de manipuler un livre

À la suite d’un accident ou d’un AVC, certains personnes se retrouvent en situation de tétraplégie (paralysie des quatre membres) ou d’hémiplégie (paralysie affectant la moitié gauche ou la moitié droite du corps).

La paralysie, qu’elle soit partielle ou complète, fait souvent en sorte que la personne ne peut plus tenir un livre dans ses mains, ou encore en tourner les pages.

Outre les blessures liées à la moelle épinière, l’évolution de certaines maladies, comme la sclérose en plaques par exemple, peut compliquer ou même rendre impossible la manipulation d’un livre.

 

Insuffisance relative à la compréhension

L’Association québécoise des troubles d’apprentissage (AQETA) estime que 800 000 enfants et adultes au Québec ont un trouble d’apprentissage.

Pour les personnes qui vivent avec un grave trouble d’apprentissage, l’AQETA encourage des mesures d’adaptation en lecture, notamment en favorisant la lecture d’un texte par une source sonore : un pair, une lecture partagée à haute voix, un enregistrement audio, la synthèse vocale, etc.

Dyslexie-dysorthographie : trouble d’origine neurologique qui entraîne des difficultés importantes à lire et à écrire les mots avec exactitude et fluidité. Ces difficultés persistent dans le temps et résistent aux interventions reconnues efficaces par la recherche.